Broken Link Checker : détecter les liens cassés sous WordPress

Partagez cet article
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Linkedin

Les liens sortants sont nécessaires pour le référencement naturel, encore faut-il qu’ils soient valides, c’est à dire qu’ils pointent vers des pages qui existent, sans aucune considération pour la qualité des pages en question qui est plus subjective. Or il y a une forte probabilité qu’une partie des liens qui ont été faits il y a quelques temps soient morts, quelqu’en soit la raison (le site de destination a été fermé, la page a été déplacée sans mettre en place de redirection…). Il est donc nécessaire de vérifier de temps en temps que tous les liens sortant de votre site sont actifs.

Vérifier les liens cassés

Evidemment, il est tout simplement impossible de vérifier un par un tous les liens de toutes les pages, même si le site ne dispose que de quelques dizaines de pages, cela prendrait bien trop de temps et la possibilité de faire une erreur est bien trop grande. Heureux utilisateurs de WordPress rassurez vous, il y a une extension qui le fera à votre place : Broken Link Checker.

separateur

Installer et paramétrer Broken Link Checker

Comme toute extension normale, vous pouvez l’installer d’un simple clic à partir de la console d’administration de WordPress ou la télécharger sur cette page du site WordPress.org pour l’installer manuellement.

Dès l’installation terminée, vous pourrez passer au paramétrage de Broken Link Checker en accédant au menu Réglages → Vérificateur de liens dans votre interface d’administration WordPress.

Paramétrer Broken Link Checker

La configuration est très simple mais complète. Elle se répartit sur 5 onglets, à savoir :

  • Général, pour choisir les options génériques de l’extension :
    • Fréquence de vérification des liens (par défaut tous les 3 jours) ;
    • Envoi d’un email de notification à l’administrateur (il est possible de saisir une adresse autre que celle de l’utilisateur WordPress) et/ou aux auteurs des articles concernés en cas de liens cassés ;
    • Activation de règles de mise en forme spécifiques pour les liens cassés et/ou supprimés ;
    • Propositions d’alternatives aux liens cassés ;
  • Rechercher des liens permet de choisir dans quel type de contenu rechercher les liens (articles, commentaires, pages …) et quel doit être l’état du contenu (publié, brouillon …) ;
  • Quels liens vérifier s’attache au type de liens : liens texte html, lien sur une image, vidéos intégrées, liens en mode texte … et permet de ne pas vérifier des liens dont l’url contient des expressions spécifiques (une liste d’exclusion) ;
  • L’onglet Protocoles & API permet de modifier la façon dont les liens sont vérifiés en utilisant diverses API (FileServe, MediaFire, MegaUpload, Youtube, RapidShare) au lieu ou en plus de la simple vérification http ;
  • Enfin, les Options avancées regroupent plusieurs paramètres, tels qu’une durée maximale d’exécution, une charge de serveur maximale… et de forcer une revérification sur toutes les pages, en vidant la base de données du plugin.

separateur

Vérifier et corriger les liens cassés

Maintenant que l’extension Broken Links Checker est configurée, vous pouvez vous rendre dans le menu Outils → Liens cassés pour corriger vos liens morts ou erronés. Vous remarquerez tout de suite une pastille avec un nombre dans le menu, il s’agit du nombre de liens cassés détectés par l’extension.

Accéder à la liste des liens cassés

L’écran principal de Broken Links Checker vous donne simplement une liste des liens existant sur votre site :

  • les liens cassés
  • les liens dont une redirection a été mise en place sur la page de destination
  • les liens que vous avez éventuellement suspendus (c’est à dire que vous ne voulez plus que l’extension vous les signale tant que leur statut ne change pas)
  • tous les liens

Pour chaque lien vous obtenez l’url de destination, le code retour du serveur, le texte d’ancre, la source du lien et une grande série d’actions. Car sous cette apparente simplicité se cachent des trésors de fonctionnalité : non seulement l’extension détecte pour vous les liens cassés et vous les présente dans un tableau très clair, mais cette vous avez la possibilité de corriger ou de supprimer un lien d’un simple clic à partir de cette liste.

Corriger les liens cassés

Supprimer un lien cassé

Rien de plus simple : il suffit de cliquer sur le lien « Délier » qui se trouve sous l’url du lien cassé. Le lien sera supprimé de la page sans que l’ancre ne soit modifiée. Pour modifier l’ancre du lien vous devrez cliquer sur le lien « Modifier » qui se trouve dans la colonne « source », vous arriverez ainsi à la page de modification du contenu en question

Dans le cas d’un pingback, il sera tout simplement effacé. Si vous ne savez pas ce qu’est un ping ou à quoi ça peut servir, vous pouvez lire cet article.

Editer l’url d’un lien

La modification de l’url d’un lien n’est pas plus compliquée, mais elle est plus complète : cliquez sur le « Editer l’url » et Broken Link Checker vous proposera un champ de saisie pour mettre à jour votre lien, ainsi qu’une liste de suggestions, des liens qui peuvent remplacer celui qui est cassé. Je n’ai pas eu la chance de voir cette fonctionnalité en action très souvent (une fois sur 15 environ), mais à chaque fois les suggestions étaient issues de l’internet wayback machine, ce qui n’est pas idiot : de cette façon les urls de remplacement sont parties pour durer.

separateur

Les faux positifs

Personnellement je me contente d’utiliser la vérification http et il arrive que certains sites bloquent les vérifications par l’extension, ce qui a pour conséquence que les liens apparaissent avec un code d’erreur 403 (Forbidden).

Il arrive aussi que certains site soient temporairement indisponibles et que les liens soient signalés en erreur 404, ou rencontrent un problème (erreur 500)…

Pour ces raisons je vous conseille de vérifier que les liens sont bien définitivement cassés avant de perdre du temps à corriger ce qui finalement n’est pas une erreur.

separateur

 

Si tout blogueur vit aux dépends de celui qui le commente, il doit en contrepartie veiller à ce que les liens proposés par ces commentateurs ne disparaissent pas aussi vite que le vent. Avec les nombreuses pénalités infligées par Google ces derniers mois, je pense que les liens cassés sont un type d’erreur finalement facile à éviter et que si vous avez soigneusement choisi vos liens sortants, il serait dommage qu’une partie d’entre eux joue contre vous. Qu’en pensez-vous ? Est-ce que vous même vous vérifiez les liens sortant de vos sites ? Combien de temps y consacrez-vous ?



Source : Crédit photo

12 commentaires sur “Broken Link Checker : détecter les liens cassés sous WordPress

  1. Pingback: Broken Link Checker : détecter les liens...

  2. Pingback: Broken Link Checker : détecter les liens...

  3. Pingback: Détecter les liens cassés avec Broken Link Checker | Référencement news

  4. Très bon outil que je vais installer sur le champs. J’avoue ne pas prendre assez de temps pour vérifier les liens sortant (voir pas du tout). Mais c’est une erreur.

  5. C’est un aspect du netlinking que beaucoup oublient, mais qui vaut le coup d’être travaillé : de cette façon tu montres à Google que tu prends vraiment soin de ton site et tes visiteurs ne sont jamais déçus par un lien mort.

  6. Une bonne configuration de ta 404 te donne exactement le même résultat. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer n’es ce pas ?

    Modifie ton tracker analytics sur ta 404 en

    _gaq.push([‘_trackPageview’, ‘/404/|’ + document.location.pathname + document.location.search + ‘|’ + document.referrer]);

  7. Non le but ici est de savoir quels liens externes sont cassés : tu peux passer tout ton temps à soigner tes sources et références, si la page sur laquelle tu pointes disparaît du jour au lendemain, tu perds toute ta caution !

    Ensuite merci pour l’astuce pour la page 404, j’essaierai certainement.

  8. les liens cassés ont une mauvaise influence au niveau du référencement du site web, cet excellent outils est complémentaire aux pages 404 indiqués sur Google webmaster tools

  9. Pingback: Communauté Facebook, Twitter Ads, Nouveautés Tumblr... [Lu sur la blogosphère] | Webmarketing & co'm

  10. Pingback: Plugins | Pearltrees

  11. Petite question : du coup l’outil ne fonctionne que pour les liens externes ? Parce que dans l’absolu, c’est important de tester à la fois les externes mais aussi les internes.
    Dans mon cas j’utilise xenu pour monitoriser ces points, mais du coup le lancement est encore manuel donc je ne le fais qu’a l’occasion.
    Sinon, si l’utilisation de la page 404 consiste a remonter une erreur lorsqu’elle est consultée, avec l’url en question, cette méthode a également ses limites (ca remonte souvent des urls farfalues qui apparaissent nul part sur le site …)

  12. Techniquement un lien mort n’est ni interne ni externe, après vérification les liens internes apparaissent bien dans le rapport.

    Je n’ai pas rencontré d’url farfelues dans mes liens cassés (que ce soit sur ce blog ou sur d’autres sites), parfois des erreurs comme http://www.monsite.fr/www.autresite.fr, assez souvent des faux positifs à causes d’erreurs temporaires ou autre, mais je suis quand même satisfait de l’outil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*