Faut-il utiliser les annuaires pour son référencement ?

Partagez cet article
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Linkedin

Les jeunes référenceurs les ont en horreur mais admettent qu’ils font quand même partie du payasage. Les séniors du SEO s’en souviennent avec nostalgie, comme d’une époque où il suffisait de soumettre son url à 250 d’entre eux pour faire exploser ses SERP, les clients ont de gros doutes sur leur utilité ou non. Pourtant les annuaires ne sont pas morts, à mon sens ils restent même indispensables dans une bonne stratégie de référencement.

Catégorie internet d'un annuaire

Aujourd’hui j’aimerais essayer quelque chose de nouveau sur ce blog : je vais vous expliquer pourquoi je pense qu’il faut inclure les annuaires dans son plan de linking et j’aimerais (s’il vous plait) que chacun d’entre vous que vous soyez expérimentés ou non explique en commentaire si oui ou non vous utilisez les annuaires, et pour quelles raisons.

separateur

Choisir les bons annuaires

Il y a des milliers d’annuaires francophones ou non, généralistes ou spécialisés, uniques ou clones … alors qu’est ce qu’un bon annuaire ? Bien entendu d’un point de vue référencement il faut avant tout qu’il propose deux choses : un pagerank élevé et des liens en dur et do follow vers votre site, nombreuses sont  les grenouilles qui veulent se faire plus grosses que le boeuf et annoncent fièrement plus ou moins 5.000 sites référencés (ou même 1.000, ou même 500) alors que le service n’est né que depuis 1 mois et a un pagerank de 0 ou pas de PR du tout. Autant dire qu’il y a des grandes chances que cet annuaire ait récupéré la base de données d’un autre qu’il utilise directement la base de données d’un autre ou, pire, que son webmaster ait saisi lui-même les descriptions des sites (souvent avec plein de fautes d’orthographe) sans que les sites référencés ne le lui aient demandé.

J’ajouterais un dernier point dans le choix de mes annuaires : un bon annuaire est un annuaire sans lien retour obligatoire. C’est de bonne guerre me direz-vous et je suis 100% d’accord avec vous, mais combien d’entre vous ? combien de vos clients accepteront d’avoir 25 ou 50 liens de tous formats en bas de leur pages ? Certains webmasters offrent une page dédiée aux annuaires pour lister tous les backlinks, libre à chacun de choisir.

separateur

5 bonnes raisons d’inscrire son site sur des annuaires

1. Si les moteurs de recherche n’existaient pas ?

Mon argument massue est fourni par Google lui même : dans les consignes aux webmasters, le géant de la recherche nous propose de nous poser la question suivante : « Aurions-nous fait appel à ces techniques si les moteurs de recherche n’existaient pas ? » . Sans aucune contestation la réponse est oui, les annuaires étaient très utilisés avant que les moteurs de recherche ne soient aussi populaires et les annuaires papier, même s’ils sont en perte de vitesse, perdurent encore aujourd’hui.

De plus si 90% de vos 100.000 visiteurs proviennent des moteurs de recherche, il en reste 10.000 qui viennent d’autres sources et probablement d’annuaires. Seriez-vous prêts à vous passer de 10% de visites ?

2. Pousser les mots clés pertinents

Si les « bons » annuaires exigent des descriptions uniques et de qualité (oubliez les listes de mots clés et le copier/coller) rien ne vous empêche d’insister sur vos expressions préférées : sur 10 annuaires vous utiliserez le terme A dans votre titre, votre description (avec un peu de B et de C), l’ancre de votre lien (si cela est permis) … sur 10 autres vous utiliserez le terme B, et sur 10 autres encore le terme C. Un bon texte rédigé dans un français correct permettra de faire accepter quelques répétitions si elles ne sont pas trop flagrantes.

De cette façon, les liens que vous obtiendrez serviront votre référencement de façon plus efficace.

3. A annuaire spécialisé, lien spécialisé

Pour pousser plus loin la pertinence du référencement, vous pouvez choisir des annuaires spécialisés. Vous avez une boutique d’articles de sport ? Installez-vous dans la rubrique sports d’un annuaire e-commerce ET dans la catégorie shopping d’un annuaire dédié au sport.

L’univers sémantique de l’annuaire, celui des autres sites listés dans la même catégorie que vous… tout cela enrichira vos propres liens : un lien « ballon » au milieu d’une page qui parle de « carottes », « immobilier », « vacances », « automobile »… semble moins pertinent que s’il se trouvait au milieu de « basket-ball », « articles de sport », « football »

4. Les autres le font, pourquoi pas vous ?

Je ne vais pas vous le cacher, nous sommes en guerre. Donc tous les coups sont bons pour devancer les ruses de l’adversaire. Sérieusement, est-ce que vous connaissez beaucoup de monde qui prend plaisir à créer 25 textes différents pour dire la même chose ? Et est-ce que vous connaissez beaucoup d’entrepreneurs qui trouvent agréable de passer des heures à rédiger ces textes ? Est-ce que vous connaissez beaucoup d’employeurs qui sont heureux de payer un employé à passer des heures à rédiger ces textes ? Et pourtant ils le font ! Et si vous ne le faites pas ils auront un coup d’avance sur vous.

Même si les annuaires représentent 1%, 0.5% ou 0.1% de votre trafic, est-ce que vous souhaitez vous en passer et les offrir à vos concurrents ?

5. Une carte de visite pour un prestataire

Dernière utilité, mais non des moindres, des annuaires, c’est la carte de visite : certains annuaires permettent de proposer sa carte de visite et des informations de géolocalisation pour ses services. Ainsi un entrepreneur qui dispose d’un petit site vitrine de 5 pages (accueil, contact et 3 pages de texte) va multiplier sa visibilité par 10 si sa carte de visite est visible sur 10 annuaires et s’il est possible de le contacter sur ces 10 annuaires.

De plus ce type d’annuaire est souvent spécialisé et possède un référencement assez bon sur la catégorie en question, donc si un maçon du Vaucluse n’arrive pas à obtenir de bons résultats sur la requête « maçon dans le vaucluse », il peut apparaître dans l’annuaire qui occupe la première position.

separateur

Le débat est ouvert

Comme je vous l’ai annoncé au début de ce post, j’aimerais que cet article serve de base à un débat. N’hésitez donc pas à user et abuser des commentaires pour donner votre avis ou poser vos questions. Tous vos retours d’expérience sont aussi appréciés.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être

92 commentaires sur “Faut-il utiliser les annuaires pour son référencement ?

  1. Allez je commence
    Pas d’annuaire pour moi mais c’est par manque de temps, je préfère commenter 10 blogs en dofollow que de passer 30 minutes à taper une description unique

  2. Ca se tient ! Mais tu ne peux pas baser ton référencement uniquement sur les blogs (?) j’espère que tu as une politique de linking avec des sites pertinents

  3. Pour apporter de l’eau au moulin, oui nous aussi a l’agence nous utilisons les annuaires dans notre stratégie de netlinking. Nous choissons ces annuaires avec soin et faisons uniquement de la description unique comme nous le faisons aussi sur les Digg, les CP, les blogs,…
    Bref si on fait de la qualité avec des annuaires de qualité, pourquoi s’en priver..

  4. Ca n’est pas vraiment fair-play et je pense que c’est carrément illégal mais techniquement ça doit pouvoir se faire. Mais si la victime surveille son linking et contacte un ou plusieurs admin d’annuaires sur lesquels elle ne s’est jamais inscrite, top IP, ton email … peuvent permettre de t’identifier

  5. Bonjour,

    Oui quelques bon annuaires pour moi à la main au début pour la mis en ligne.
    Et après, spin + automatisation me semble une bonne chose.
    Je préfère passer 3h sur un bon spin et avoir pleins d’annuaires bien planifié dans le temps que je contrôle.. que 5 annuaires à la main en 3h ^^

  6. Bonjour,

    J’utilise aussi des annuaires mais pas en grande quantité et bien choisis. Et je rédige bien un article avec une bonne présentation, et des images aussi, ce qu’on n’oublie parfois.
    Après difficile de savoir s’y ça un réel impact vu que ce n’est pas la seule chose que l’on fait en netlinking.

  7. En ce qui me concerne, les annuaires sont parfaitement intégrés dans ma stratégie de référencement. Je varie les types de lien, les ancres, les sources : CP / Annuaires / Commentaires / etc. sur des sites et blogs généralistes ou thématiques… Je lis sur tous les blogs que c’est « naze » mais en attendant … Ça fonctionne : Jamais aucun site n’en a été pénalisé, bien au contraire !
    Bref, merci pour ce billet qui redonne un peu de crédibilité aux annuaires, car je pense que certains travaillent très dur pour en assurer la qualité.
    Bonne continuation !

  8. Pingback: Utiliser les annuaires pour son référencement ? | Meilleur référencement

  9. Un lien reste un lien, et les annuaires continuent (malgré toutes les tempêtes liées aux mises à jour de Gogole) de prouver leur efficacité au quotidien. Les meilleurs d’entre eux demandent de longues descriptions uniques au contenu varié, des images pour accompagner les fiches et des possibilités de liens vers les profils sociaux pour booster la présence 2.0 des entreprises. Je serais curieux de connaitre le nombre d’agence web qui ont abandonné le système !

  10. Pour ma part je suis assez mitigé. Pour tes points 2 et 5 je ne suis pas d’accord par exemple :

    2 : plutôt que pour viser des expressions précises, j’aurais tendance à utiliser les annuaires pour développer le trust du domaine cible, voire de cibler simplement la marque. C’est donc au début d’une campagne de linking que j’utiliserais les annuaires pour un site neuf, en plus des autres « liens de lancement » possibles.

    5 : le coup de la carte de visite, ouais pourquoi pas, les premiers temps. Si ce sont des annuaires qui se positionnent, c’est que la requête n’est pas très concurrentielle et donc que le site pourra rapidement se positionner.

    L’utilisation des annuaires oui, mais avec parcimonie aussi. Pour ma part, je ne connais pas 30 annuaires qui valent le coup 😉

  11. Bonjour ,
    Pour le point 2 je ne pensais pas à des expressions super précises, mais plutôt des catégories. Si tu prends un blog comme celui, je vais pousser un peu plus la catégorie « WordPress » sur 10 annuaires, un peu plus le SEO sur d’autres… ce qui ne m’empêche pas de me présenter comme un blog généraliste.
    Pour le point 5, oui c’est clairement pour le démarrage que ça sert.
    Merci pour ta participation !

  12. Je ne suis pas trop d’accord avec toi. Déjà pour le point 1, les annuaires n’amènent pas vraiment de trafic. J’ai deja utiliser des annuaires pour rechercher des sites d’une thématique. J’ai choisi un ancien annuaire. Pourquoi ? Car je recherchais des noms de domaines expirés… (Et en plus je n’ai rien trouvé ^^)

    Je suis un peu comme sylvain, j’utilise les annuaires mais pour récupérer quelques liens au début de campagne de netlinking. Si je trouve un annuaire intéressant plus tard, je m’inscrirais mais ca s’arrête là.

  13. Les annuaires font aussi partie de ma stratégie de référencement mais en faible quantité. Je réalise un maximum de 20 inscriptions de qualité dans 20 annuaires de qualités, toujours les mêmes, pour mes clients. J’ai essayé des services comme SEOHackers mais ça reste très peu intéressant et les annuaires sont de piètres qualités. La seul avantage de ce service est d’inscrire des liens dans le temps : exemple 5 liens / jour pendant un an… mais prenez garde à ne pas vous limiter qu’à cette action. Finalement les annuaires de qualités, de langue francophone, il y en a peu, certains sont payants mais ils valent encore la peine.

  14. @Blog SEO : Sur tous les sites que je gère, en 2012 les annuaires m’ont amené environ 0.08% de mon trafic (certains presque 0.2%, la plupart 1 ou 2 visiteurs) donc l’impact est très faible je suis d’accord, mais si 0.08% de 500k / mois ça fait 4800 / an , 0.08% de 1 million on arrive presque à 10.000 visiteurs générés… sur une boutique avec un taux de conversion moyen de 2.5% c’est 40 ventes réalisées quand même.
    Sinon je suis d’accord, les annuaires servent surtout à lancer la machine

  15. Pingback: Faut-il utiliser les annuaires pour son référencement ? | Responsive Mind | recherche d'emploi webmarketing, rester connecté | Scoop.it

  16. Pour ma part les annuaires sont un coup de pouce mais aujourd’hui l’inscription d’un site client se fait sur moins de 10 annuaires. L’inscription dans les annuaire devient une horreur avec le temps passé sur la description et dont ça ne valide pas car il indique un captcha mal rentré même si vous le rentrez bien ou alors après avoir cliqué sur « valider » on se retrouve sur une belle page 404 bref pour moi les annuaires basiques c’est fini sauf les gros du style Gralon et autres annuaires que j’utilise depuis des années dont je sais de leur qualité et qui vont apporter un peux de visibilité et trafic. Aujourd’hui c’est plus les CP et lien Dofollow dans les commentaires en plus du net-linking traditionnel.

  17. Le gars qui me fait mon référencement m’a vendu 250 inscriptions sur des annuaires, c’est trop ?

  18. Pingback: Faut-il utiliser les annuaires pour son référencement ? | SEO | Veille | Scoop.it

  19. Je me suis passé un certains temps des annuaires, car j’en ai été dégouté. Les Freeglobes pourris, non merci ! Par contre, je viens de remettre dans ma stratégie des inscriptions dans une dizaine d’annuaires de très haute qualité, payants ou gratuits. Et ça porte ses fruits ! Comme quoi …

  20. @match2013 : Oui c’est vraiment vraiment trop ! en ratissant large je n’en utilise que 25
    @Axy : pas de payant pour moi : mes sites perso n’ont pas de budget et quand on a des clients à petit budget, ajouter ne serais-ce que 10€ pour une inscription c’est dur à faire passer

  21. Bonsoir, je souhaite référencer mon site de location avez vous des listes d’annuaire gratuit intéressant?
    Merci de votre reponse

  22. Pingback: Liste des meilleurs annuaires du web, pour booster votre visibilité

  23. Pingback: Faut-il utiliser les annuaires pour son référencement ? | Responsive Mind | liste de web-service, webware | Scoop.it

  24. Personnellement j’utilise toujours les annuaires et ça aide énormément dans le positionnement, par expérience je renforce ma présence sur un certain mot clés seulement sur les annuaires généralistes et me donneras de fruit et j’ai un ami qui m’a raconté presque la même histoire en insistant sur les annuaires, à mn avis tache à ne pas oublier malgré que la soumission sur les annuaires est devenue casse pied : description unique, validation après 6 mois, lien de retour exigé etc … sujet à suivre

  25. Bonjour a tous ,
    Merci pour l’article.
    Serait il possible de savoir ou trouver une liste d’annuaires de qualité à jour ?
    Merci pour vos retours

  26. @Terradeilles et @Novasenior, comme vous l’aurez surement compris en lisant les commentaires, une liste d’annuaires travaillée est une chose précieuse pour les référenceurs… vous pouvez aller sur http://annuaires.refhotkey.com/ où il y en a de très bons comme des moins bons, des payants, au moins un fermé… mais pas de clones ou de réseaux douteux, c’est donc un bon point de départ

  27. Hello,
    je me permets d’intervenir car je suis moi-même annuairiste et suis juge et partie, car ancienne SEO.
    Je suis la première à dire que l’inscription dans les annuaires est la partie la plus ennuyeuse d’une presta SEO, car fastidieuse, coûteuse en temps avec un faible ROI dans la majorité des cas.

    J’abonde dans le sens de tes propos et de certains commentaires sur le fait qu’une poignée d’annuaires (entre 10 et 20 maxi) suffisent largement et permettent de faire un pré référencement pour le lancement d’un jeune site internet.

    L’important est de cibler les qualités de chaque annuaire : son ancienneté, s’il est généraliste ou spécialisé, sa notoriété et visibilité dans les SERPS, etc

    Il faut prendre en compte aussi d’autres critères qui sont tout aussi important comme par exemple :
    – la vitesse de validation des sites : généralement, plus l’annuaire est quotté, plus les règles d’admission seront drastiques, plus le délai de validation sera long en moyenne (de quelques jours à quelques mois) ;
    – le délai d’indexation des fiches : outre le PR, il faut aussi regarder la date de dernière mise en cache dans les moteurs de recherche.
    C’est un signe de « vitalité » qui montre que les moteurs de recherche éprouve un intérêt pour tel ou tel annuaire et que le site est régulièrement mis à jour.
    – la qualité des fiches inscrites : le webmaster de l’annuaire veille-t-til à avoir des descriptions uniques et non dupliquées ?

    Pour ma part, je possède un petit et jeune annuaire généraliste sans prétention.
    Consciente du fait que Ouiclic n’ait que quelques mois d’existence, je mise sur d’autres paramètres pour « rivaliser » avec les annuaires plus anciens et attirer le chaland :), en validant les sites entre 1 heure et 3, 4 jours maxi en moyenne, avec une garantie d’indexation des fiches dans les moteurs de recherche dans les 24 à 72 heures.

    Lancé fin Septembre, je pense atteindre les 1000 sites inscrits courant début Mars prochain.

    Si vous voulez tenter l’expérience, et à condition de respecter à la lettre les quelques règles de soumission, vos sites sont bien sûr les bienvenus !

  28. Merci pour cet éclairage de l’autre côté du miroir. Tu as raison de parler des critères autres que le pagerank car ils nous servent à déterminer quel annuaire nous allons utiliser ou pas : il est évident que pour un lancement d’un petit site pour lequel le client attend des résultats le plus vite possible un poids lourd comme dmoz ne sera pas retenu
    Bon courage dans cette aventure, il y a des places à prendre car les services de qualité sont rares !

  29. A part le top 15 des annuaires avec description unique et quelques annuaires dans la même thématique, Pengouin a rendu les annuaires beaucoup moins intéressants.

  30. Pingback: Faut-il utiliser les annuaires pour son référencement ? | Responsive Mind | Google Analytics et SEM avec Adwords | Scoop.it

  31. On peut dire que les annuaires sont un des moyens afin d’améliorer le référencement d’un site. D’autant ne pas les négliger.

  32. C’est vrai que l’inscription dans les annuaires de qualité est un travail fastidueux et si le résultat est souvent au rendez-vous, ce n’est cependant pas systématique, mais ça fait parti du jeu…

  33. POur moi, les annuaires sont indispensables pour acquérir des liens de bonne qualité, sous réserve bien évidemment de checker l’annuaire avant de s’y inscrire.
    Par contre, dans votre article, vous indiquez qu’un PR 0 est à fuir. Sur ce point, je ne suis pas d’accord. Il peut tout simplement s’agir d’un site récemment lancé mais qui trust quand même.

  34. 10% ne viennent pas d’annuaires.. car je ne m’y inscris pas 😉
    Pour la part, les annuaires n’ont aucune utilité pour les visiteurs (que celui qui va encore chercher un site dans un annuaire me jète le premier clic 😉 , donc devraient normalement disparaitre… et le meilleur moyen est d’arrêter de soumettre nos sites…
    « Si tu veux changer le Monde, comme par toi même.. » …
    Commenter sur de « bons » blogs est beaucoup efficaces à long terme , car eux ne risquent normalement pas de se faire dé-référencer (ou de se transformer en site de viagra&Co)… qui est sur que Google ne risque pas de croire que vous avez acheter un lien sur cette annuaire ?

  35. C’est vrai que les achats de liens sont interdits, donc les annuaires payants ne devraient pas exister… encore une des incohérences de Google ! merci de soulever ce point interessant

  36. Pingback: Faut-il utiliser les annuaires pour son référencement ? | SEO actu | Scoop.it

  37. Pingback: Faut-il utiliser les annuaires pour son référencement ? | Responsive Mind | Des infos et des actualités sur le digital, l'innovation et la santé ! | Scoop.it

  38. Bonjour à tous et félicitation pour cet article 🙂
    J’ai créé un annuaire en 2007, qui malgré quelques pénalités infligées par Google est toujours debout.
    Si vous estimez qu’il en vaut la peine, n’hésitez pas à vous inscrire et à rédiger un descriptif unique.
    Pas de lien retour obligatoire et plus de 100.000 visiteurs / mois.

    Bonne continuation à tous, bon référencement et bon surf 🙂
    Le webmaster de http://www.artisans-commerces.com

  39. Finalement avec du recul je conseille d’inscrire son site sur quelques annuaires c’est mieux que pas du tout et après faire des échange de liens, et faire des commentaires.

  40. Dans le monde du seo rien n’est sûr, on met le paquet et la machine qui décide, c’est pour cette raison qu’il faut tout tenter.

  41. Bonjour et merci pour le post vraiment bien écris .je pense que tout a une place pour le référencement .Les annuaires aussi ,des bons et des moins bon ,des généralistes,des spécialisés .Les cp ,les diggs bref la diversité et le plus importants .annuaires compris 😉

  42. Le référencement est un mot très large et comprend diverses techniques. Pour ce qui est de l’annuaire, il est en intéressant pour débuter une campagne de netlinking. Il faut privilégier la qualité des liens et non la quantité…donc bien choisir les annuaires.

    Les CP apportent aussi du backlink intéressant.

    Merci en tout cas pour le post !

  43. Bonjour,
    après avoir fait sans les annuaires, nous commençons à tester avec 2 pour l’instant et plus bientôt. En effet, pourquoi se priver de liens et certains sont quand même consultés.

  44. Les annuaires ne sont pas les leviers les plus efficaces pour le référencement mais c’est plus un élément de fond. Car on passe assez rapidement 5mn pour inscrire sont site dans un annuaire. Mais par contre le retour n’est pas forcément à la hauteur du temps passé. Mieux vaut un site avec de la notoriété pour lequel on va passer 1h à rédiger un texte qui propulsera le site de manière significative dans les moteurs de recherche.

  45. Bonjour,

    Pour commencer merci pour cet article, et pour les informations présentent dans les commentaires qui ont suivis.

    Moi j’aurai une question, je débute dans le référencement, et je voudrais savoir comment vous procédiez pour référencer vos site internet par le biais de commentaires sur les forum ou blog. En sachant que la plus part des liens présent dans ces commentaires sont en Nofollow?

    Merci

  46. Bonjour à Tous,
    Je vois que les annuaires suscitent beaucoup de débâts. Il est toujours intéressant d’échanger avec l’expériences des uns et des autres. Donc merci à l’auteur de ce sujet.
    Il est inutile d’incrire votre site dans des milliers d’annuaires.
    Voici mes conseils : rédiger des descriptions uniques de 300 mots maximum, mettre 2 à 3 mots clés dans le titre répété dans la description en les orthographiants différemment. D’autres conseils en vous inscrivant sur nos annuaires.

    Je vous invite à consulter et référencer vos sites internet sur nos annuaires thématiques optimisés SEO (Backlink sur H1, Dofollow, liens internes, indexation feed etc…

  47. Merci pour l’article, très intéressant à lire.
    Pour ma part, j’ai inscrit mon site qui n’a pas encore un an dans une petite vingtaine d’annuaires, en tenant compte de leur page rank. Cela m’a permis de démarrer. Mais bien sûr, ils ne m’apportent pas beaucoup de visiteurs.
    Pour les commentaires sur les blogs ou autres, certains sont « efficaces », d’autres pas du tout.

  48. Bonjour a tous,
    je pense que les annuaires sont très important pour le référencement précisément dans l’indexation de google a partir des nombre de lien de retours de chaque site. alors on doit assure un nombre important de lien de retours qu’il sont principalement eux des annuaires.

  49. Bonjour, je te déconseille fortement de te baser principalement sur les annuaires pour obtenir des backlinks, tu seras forcément déçu ! Les moyens d’obtenir des liens sont très nombreux, explore les ou fait appel à un SEO guy qui saura s’y prendre pour ne pas perdre ton temps en efforts inutiles.

  50. Pingback: Faut-il utiliser les annuaires pour son r&eacut...

  51. Bonjour ,
    Fondamentalement, les annuaires du web sont de grandes collections de liens qui ont été classés en thèmes ou des sujets spécifiques.
    Donc l’utilisation des annuaires web reste toujours intéressent dans une stratégie de référencement , mais j’ai remarqué bien que la plupart des annuaires de qualité l’inscription devient payant ainsi que l’activation est très lente ( de quelques jours à quelques mois )

  52. J’utilise les annuaires avec un page rank de 5 pour avoir des backlinks de qualité 🙂

  53. Le PR est un indicateur mais malheureusement ça ne suffit pas : est-ce le PR de l’accueil ou celui de la page où se trouve ton backlink ? Quel est le délai de validation ? Les descriptions sont-elles uniques… ?

  54. Effectivement, les annuaires c’est bien, mais beaucoup de contraintes de temps, de validation des admin, l’efficacité est douteuse pour certain, il ne faut pas les exclure mais je pense qu’il faut se concentrer sur 1 ou 2 inscriptions par mois sur les principaux, privilégier l’inscription sur la longue traine, et concentrer votre temps à des outils plus concret qui ont un intérêt réel pour le visiteur et le web, les réseaux sociaux, et commenter naturellement des blogs liés à votre activité et un peu sur le reste.

  55. Bonjour,

    Merci pour cet avis très complet que tu nous partages, pour ma part j’utilise bien évidement les annuaires dans ma stratégies de netlinking tout en privilégiant les annuaires de qualité.

    Il faut cependant toujours vérifier si l’annuaire ne laisse pas passer de DC, voir les délais de validation, depuis quand date les dernières validations etc….

    Bref je dis OUI aux annuaires (étant moi-même « annuairiste » je ne peu que dire oui) 😉

  56. Pingback: Le blog de l'esthéticienne Pourquoi s'inscrire sur un Annuaire » Le blog de l'esthéticienne

  57. Même après Google hummingbird j’ai pas mal de sites qui restent bien positionnés dans les SERPs tout en utilisant entre autres des annuaires mais avec des ancres et des descriptions uniques.

  58. En travaillant proprement, de façon unique et personnalisée, avec de bons outils, il n’y a rien à craindre de Hummingbird. Personnellement je fais entre +8% et +15% sur chaque site depuis 2 mois

  59. Bonjour,

    j’ai toujours utilisé les annuaires avec un référencement manuel pour mes précédentes stratégies de référencement. Grâce à votre articles et commentaires j’ai pu découvrir de nouvelles techniques, je vais m’efforcer de mettre en pratique dans le futur !

    Bonne journée.

  60. Beaucoups de temps passe pour faire une description unique,qui bien souvant sera valide dans plusieurs moi ,si elle l est un jour.

  61. Il s’agit de prendre en compte le temps de validation dans sa stratégie annuaires et si la description est correcte il n’y a pas de raison qu’elle soit rejetée. Par contre je suis d’accord que ça prend énormément de temps et qu’il ne faut « taper » qu’à coup sûr

  62. J’utilise aussi les annuaires et je viens d’ailleurs de m’y remettre, par contre, vu qu’on lit tout et son contraire à propos des CP, en connaissez-vous de bonne qualité ?

  63. Non je n’utilise pas du tout de site de CP, je pense pour commencer que le terme « communiqué de presse » est complètement usurpé dans 99% des cas et que les relations presse réelles peuvent avoir un impact bien plus important que 10.000 soit-disant CP.

  64. Merci pour cet article, j’ai essayé les annuaires pour référencer mon blog :

    [lien supprimé]

    Le problème c’est que bien souvent, les annuaires imposent un classement par catégorie et qu’il n’est pas forcément facile de se retrouver dans l’une d’elle !

  65. Il est très intéressant de relire ce genre d’article un an après pour voir à quel point le SEO évolue vite !

    Aujourd’hui peut-on encore conseiller de l’annuaire ? Si oui, pour quelle typologie de site ? Quelle volumétrie de liens ? Des ancres exactes ?

    Comment choisir un bon annuaire ?

  66. C’est amusant de voir qu’un freelance certifié CESEO pose ces questions alors que justement les réponses à ce questions font partie (ou devraient faire partie selon moi) de son offre commerciale. C’est dommage que tu ne partages pas ton expérience

  67. Salut à tous,

    Je suis tombé sur cet article par hasard, les avis sont partagés.
    Je souhaite revenir sur un point, je pense que les annuaires n’apportent peu ou pas du tout de visites.

    D’autre part, je dirais qu’inscrire un site internet dans les annuaires est un travail très fastidieux de plus en termes de référencement l’impact semble faible mais en l’occurrence ça permet d’avoir des liens qui pointe sur le site en question.

  68. Pour ma part j’utilise referencement pas cher sur tous mes sites je peux mettre autant de descriptions longues courtes que je veux j’achète par paquets de 10 annuaires c’es efficace

  69. Si les soumissions sont vraiment manuelles et uniques ça a l’air de permettre un peu de temps sur la gestion des comptes sur les différents annuaires. il y a quelques trucs qui me chiffonnent : on ne voit aucune grille tarifaire, dans la FAQ ils expliquent que le référencement dans Google Yahoo Bing est gratuit pour toute commande (moi je veux bien qu’on m’explique comment inscrire mon site sur l’annuaire Google, mais je n’ai peut-être pas bien compris ce que sont leurs services en fait) et je me demande si on peut saisir une description par annuaire ou s’ils bombardent tous les annuaires sélectionnés avec les mêmes descriptions auquel cas bonjour le duplicate content !

  70. moi je suis en train de me faire ch*** à remplire les descriptions.
    je dois passer 15min par annuaire et miracle, le lendemain j’ai plein de refus :S
    encore une nuit blanche pour rien

  71. Je comprends qu’on utilise des annuaire. Mais des blog, avez vous des moyen de les trouvais? car il est difficile de trouvé des dofollow??

  72. Si tu trouves une liste de blogs dofollow publique, tu peux être sûr qu’elle est vérolée et que des dizaines de référenceurs bourrins se seront jetés dessus. Je ne connais pas un bon SEO qui partagerait ce genre de secret comme ça.

  73. C’est un article pertinent. Nous sommes nombreux à nous poser la question.
    Pour ma part, je dirais que ça ne mange pas de pain de s’inscrire dans les bons annuaires pour optimiser le référencement naturel de son site internet.

  74. @agence web à vienne, la grosse difficulté étant de savoir ce qu’est un bon annuaire alors que Google vient d’en pénaliser un grand nombre, même parmi ceux qui faisaient figure de référence

  75. Perso, mon webmaster (qui est un ami) m’a inscrit sur 7-8 annuaires ayant généralement un pagerank de 5 et en qui il a confiance.
    Après, si j’ai compris son discours (va comprendre un référenceur toi ;-)), il ne compte pas sur les visites mais sur les liens entrants pour jouer sur le référencement naturel.
    Après, c’est lui qui a géré l’inscription et il a travaillé autant de textes que d’annuaires pour qu’il n’y ait aucun copier/coller.
    Un métier je vous dis…

  76. Eh oui c’est tout un métier ! Tu as parfaitement compris son message, c’est exactement le but

  77. Bonjour,
    Je suis en pleine refonte de mon Site et revoir ma stratégie de Netlinking, ce billet tombe à pic ! Merci 😉
    Je suis assez d’accord sur une vingtaine d’annuaire de qualité au démarrage d’un Site…
    J’ai quelques questions ;
    – Certains annuaires renvoie plusieurs liens 3 – 4 pour certains ?? Est-ce Mauvais ?
    – Dans mon cas un annuaire renvoie plus de 200 liens (Tool webmaster Google) !! Dois-je me désinscrire ??
    – Un autre sur lequel je ne me suis jamais inscrit en renvoie 14 et sur la fiche c’est n’importe quoi… Dois-je m’inscrire pour modifier ou carrément me désinscrire ?
    – Enfin, rien à voir avec les annuaires mais avec le Netlinking 😉 je place mon lien dans le footer des sites que je réalise est-ce une bonne pratique d’après vous ?
    Merci 😉

  78. Bonjour Vauvert Web, merci pour ton commentaire

    je ne pense pas que 3-4 liens puissent nuire si l’annuaire est un bon annuaire non pénalisé. Par contre 200 liens c’est une source de problèmes à coup sur, de même qu’un annuaire qui t’inscrit tout seul. Commence par te désinscrire, si au bout de quelques jours les liens sont toujours là, contacte les webmasters des annuaires, si rien ne bouge utilise l’outil de désaveu des liens.

    Enfin, les liens sitewide ne sont plus une pratique recommandée, il vaut mieux mettre un paragraphe à propos de toi dans les mentions légales ou une autre page du genre, voire obtenir une page dédiée si ton client est d’accord

  79. On ne peut tout simplement pas ignorer l’audience des annuaires ou leur page rank.

  80. Si on peut carrément ignorer leur page rank ! Cet indicateur n’est pas un gage de qualité et je rappelle qu’il n’est plus mis à jour depuis bien des mois

  81. Bonjour,

    Je suis globalement d’accord avec l’article et notamment avec l’argument (imparable) « que feriez vous si Google n’existait pas ? » qui confirme la légitimité des inscriptions annuaires dans une stratégie de netlinking.

    Oui, même en 2015 les annuaires restent une composante parmi d’autres du référencement d’un site. Et l’efficacité est toujours là, malgré les Panda Penguin et autres, et surtout malgré la rumeur alimentée il y a quelques années par une clique de référenceurs français disant qu’il fallait fuir à tout prix les annuaires.

    Ce sont ces mêmes référenceurs grégaires qui sont tombés successivement dans tous les pièges tendus par Google et se sont engagés en courant, au gré des effets de mode, dans des méthodes de netlinking univoques et exclusives. Il y a eu il y a quelques années le 100% CP, puis le 100% blog (spam), et même récemment pour les plus stupides le 0% netlinking et 100% réseaux sociaux…

    Ceux là se font piéger à chaque fois parce qu’ils jouent à la roulette russe avec un pistolet à un coup.
    Le but du netlinking c’est de parvenir à construire des profils de liens diversifiés, gage de pérennité. Et les annuaires ont toute leur place dans cette stratégie tant que ça ne devient pas le mode unique d’acquisition de backlinks et tant qu’ils sont employés intelligemment.

    Je ne suis pas « annuairiste » mais j’en profite pour vous présenter mon petit annuaire sans prétention : Grouillou.com

    C’est un « Freeglobes » (pas mal modifié et optimisé quand même), autrement dit le type même d’annuaire décrié aussi bien par les référenceurs paranos que par l’aristocratie annuairiste. Et pourtant… ce site a depuis des années survécu à Panda, Penguin ou toute autre mise à jour/filtre de Google.
    Et cet annuaire continue de bien fonctionner pour les sites qui s’y inscrivent. Et ce n’est pas du tout une exception : je connais beaucoup d’autres annuaires n’exigeant pas qu’on leur écrive gratuitement 6000 caractères de contenu en échange d’un malheureux backlink qui continuent de bien performer en termes de référencement et sur lesquels j’inscris de temps en temps mes propres sites. Je suppose qu’on a tous nos listes perso d’annuaires permettant de lancer un référencement sans dépenser des fortunes en frais d’inscription ni passer des heures à rédiger des pages et des pages de contenus uniques.

    Voilà, donc si vous voulez jeter un oeil à Grouillou.com, vous êtes les bienvenus. Et pour les plus téméraires qui se risqueraient à y inscrire un de leurs sites, n’hésitez pas 😉

  82. Merci pour cet article et les commentaires qui vont avec. J’étais parti pour m’inscrire sur un maximum d’annuaires, je me limiterai désormais à une dizaine. (la liste donnée un peu plus haut est très utile)

  83. Bonjour,

    Nous sommes une agence de communication spécialisé dans tous les supports de référencement.

    Profitez de notre savoir faire et référencer votre site web sur 100 annuaires professionnels à 50 euros seulement.

    Pour plus d’information, découvrez nos packs sur le lien suivant: NON MAIS CA VA PAS NON ?

  84. @cyberinfos voilà précisement la raison pour laquelle la croyance selon laquelle les annuaires ne servent à rien est si répandue : 50€, soit 1 heure de prestation ? Peut-être 2, 5 si vous officiez d’un pays à bas coût. Admettons 5 heures, donc 20 inscriptions par heure de prestation (pas de reporting à ce prix-là ?) soit une inscription toutes les 3 minutes. Un dactylo au dessus de la moyenne peut saisir 120 mots minutes (http://fr.wikipedia.org/wiki/Mot_par_minute) donc vos descriptions font maximum 360 mots, si elles sont 100% dupliquées, sans compter le temps pour se rendre sur l’annuaire, remplir les autres champs…
    Bref, amis lecteurs, je vous laisse en tirer vos propres conclusions 🙂

  85. Moi je pense surtout qu’en référencement aucune technique n’est plus à bâcler. Si elle rapporte même infime, elle se doit d’être considérée pour faire la différence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*