J’ai reçu mon premier SEO Spam… et je mène l’enquête

enquete telephonique

Suite à la réception d’un message me promettant de faire fortune simplement grâce à mon blog, j’ai voulu en savoir plus et j’ai cherché en vain des informations sur son soit-disant auteur et sa société. Je suis plutôt curieux (et j’ai vraiment envie d’une voiture de sport) alors j’ai téléphoné à ce mystérieux expert, qui m’avait gentiment laissé son numéro de téléphone… à 20h30. Eh bien sachez que nos amis de topranking travaillent encore à 20h30 et que M. Coulon a décroché son téléphone à la troisième sonnerie, bel exemple d’implication et de disponibilité. J’ai discuté une vingtaine de minutes avec cet homme au discours bien rodé et j’ai pu distinguer 3 phases dans la conversation :

Premièrement mon interlocuteur a cherché à connaître mon profil personnel en me faisant parler du blog : mon parcours, mes connaissances …

Ensuite nous avons parlé des objectifs du site : je lui ai expliqué ne pas vouloir faire fortune cette semaine et qu’une croissance raisonnable me convenait pour un blog que j’envisage comme un lieu d’échange. Allumage de la machine à vendre, mon interlocuteur m’a expliqué qu’avec 5000 visiteurs par jour et seulement 4 supports publicitaires par page, je pouvais engranger au moins 20€ / jour (5000 x 4 x 1/1000) et que 50000 visiteurs me permettraient de quitter mon emploi et de vivre avec au moins 6000€ nets par mois. Là tout de suite c’est intéressant alors je cherche à en savoir plus.

Enfin la stratégie se dévoile : la société me propose un savant mélange entre affichages publicitaires (ils auraient une régie partenaire qui me fournirait les bannières), échange de liens avec leurs sites et campagne adwords . Bon c’est vrai qu’il va falloir payer pour les adwords, mais grâce à leurs conseils cela ne me coûtera pas grand-chose (je n’ai pas réussi à lui tirer de chiffre) et chaque centime dépensé en rapportera 10 fois plus. A ce stade ce n’est plus de 6000€ par mois dont on parle mais de plus ou moins 4000€, je n’ai pas cherché à savoir où étaient passés les 2000 manquants. Pour ce qui est de leur prestation, il me fournissent simplement un guide au format pdf qui me donne tous les détails des actions à mettre en place ainsi que les coordonnées de la régie « partenaire » avec un tutoriel pour m’inscrire, les liens à insérer en bas des pages de mon site internet (les prochains sites clients feront de la même façon des liens vers mon site) et un mode d’emploi de Google AdWords pour savoir comment « référencer mon site pour obtenir un trafic illimité ». Prix de la clé du bonheur ? 600€ T.T.C. ce qui ne représente que « 10% de ce que je gagnerai dans quelques semaines » (tiens on est revenus à 6000€) grâce aux conseils de topranking. Pour ce qui est de la transaction, je n’ai qu’à faire un paiement paypal à l’adresse de M. Coulon et il m’enverra le guide sous 48h, le temps de faire une analyse complète et personnalisée.

Je n’ai pas trouvé de façon subtile de couper court à la conversation, alors j’ai expliqué que je ne disposais pas d’un tel budget et que bien que leur proposition semble très alléchante, je souhaite d’abord essayer de faire grandir mon blog par mes propres moyens. Le commercial que j’avais au bout du fil ne cachait pas sa déception de me voir rater une telle opportunité mais comprenait tout à fait que je sois gêné par un tel investissement (car il s’agit d’un réel investissement…) et j’ai du refuser plus fermement pour que la conversation s’interrompe sans avoir à lui raccrocher au nez

Conclusion : même pas de référencement, juste une …

Je m’attendais bien entendu à un coup fumant, je m’attendais à un pseudo référenceur peu scrupuleux, mais je ne m’attendais pas une seule seconde à me voir proposer un de ces ebook miracles, et surtout pas à ce prix ! J’imagine sans peine que ce M. Coulon (ou quel que soit son vrai nom) n’a ni société ni d’autres compétences que celles d’avoir traduit un ebook acheté 29$99 à un autre attrape gogo et je ne saurais jamais assez vous déconseiller ce genre de soi-disant opportunité.

2 réponses

  1. […] Pour en savoir plus, j’ai décidé de contacter cette soit-disant société et après un échange d’une vingtaine de minutes, mon interlocuteur m’avait expliqué en quoi consiste sa technique et tenté de me soutirer 600€. Vous pouvez lire la suite de l’histoire sur « J’ai reçu mon premier SEO spam… et je mène l’enquête« . […]

  2. jb.syros dit :

    Suite et fin de tes aventures ! et tu n’as pas cherché à obtenir une réduction pour savoir jusqu’où il irait ? Tu devrais le dénoncer aux fraudes, c’est vraiment malhonnête ce truc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *