Quel ROI pour le marketing mobile et le Responsive Web Design ?

A ce jour, le Responsive Web Design représente toujours un coût pour nos clients : il faut réaliser plusieurs maquettes et la création d’un thème, quel que soit le CMS utilisé, est toujours un peu plus longue. La mise en place d’un site mobile (même en utilisant un outil de type jQuery mobile) est encore plus coûteuse. La réponse est donc souvent la même : « bah on va juste faire un site normal, on verra plus tard pour le site mobile » et tout le monde sait que ça n’arrivera jamais.

Retour sur investissement

Pourtant une campagne de communication sur smartphones correctement gérée ou l’utilisation d’un site en Responsive Web Design peut générer un retour sur investissement (souvent appelé ROI, Return On Investment) plus qu’intéressant et je vais vous le prouver avec  des exemples concrets.

separateur

Commençons par un exemple français cité le 27 février par le JDN :  la e-boutique Shoji. Il aura fallu 3 mois de travail à l’équipe pour refondre le site en Responsive Web Design (et pour ma part je trouve ça magnifique, avec de belles transitions quand on redimensionne son navigateur), mais en retour ils ont commencé à générer des ventes à partir de périphériques mobiles (smartphones et tablettes) et pas qu’un peu puisque 15% de leurs ventes se font par ce canal contre 0 auparavant.

Poursuivons avec quelques cas présentés par l’agence BarnRaisers dans un article nommé 16 cases studies that prove ROI of mobile marketing. Comme vous avez pu le comprendre l’article est en anglais, ce qui ne l’empêche pas d’être très intéressant et je vous invite vivement à le lire en entier. Pour ma part je n’en citerai que 2 extraits.

Tout d’abord l’exemple de Pizza Hut qui a lui aussi mis en ligne un site web optimisé pour les mobiles et qui enregistre 10% de ses commandes en ligne à partir de ce site en une semaine seulement.

Ensuite parlons de Verizon, opérateur téléphonique, qui a lancé une opération en magasin : chaque client pouvait scanner un QR Code pour inviter ses contacts Facebook à acheter un mobile Verizon. Si un de ces contacts achetait un mobile, le participant en recevait un gratuit. Cette promotion a duré 1 semaine, coûté environ 1000 $ et fait bondir les ventes de smartphones avec un revenu supplémentaire de 35000 $.

separateur

Ces trois exemples prouvent bien que le mobile (smartphones et tablettes) sont désormais un canal à ne plus négliger : la demande est là et l’offre encore faible. L’exemple de Verizon est typique d’une campagne de communication mobile : courte, à très petit budget, et à très forte viralité. Pour les sites marchands il n’y a plus de doutes non plus, les achats se font sur des périphériques de poche et se font de plus en plus, il est donc hors de question de créer une boutique uniquement desktop en 2013.

Une réponse

  1. cagnes-auto dit :

    En effet, c’est difficile à croire : mon prestataire me proposait un site mobile pour 2500€ h.t.
    Comme que j’ai déjà un site normal qui fonctionne bien j’ai laissé tomber

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *